#ENV

#ENV{parametre} – nous l’avons vu (L’environnement #ENV) – récupère des variables d’environnement transmises au squelette. Un second argument permet de donner une valeur par défaut si le paramètre demandé n’est pas présent dans l’environnement ou si son contenu est vide.

  1. #ENV{parametre, valeur par défaut}

Le nom du paramètre d’environnement peut également contenir des barres obliques / indiquant de chercher dans un sous tableau. Cette écriture est équivalente à l’appel du filtre table_valeur et est aussi valide sur les balises #GET, #SESSION et #CONFIG.

  1. #ENV{parametre/dans/un/tableau, valeur par défaut}
  2. // equivalent a :
  3. [(#ENV{parametre}|table_valeur{dans/un/tableau, valeur par défaut})]

Télécharger

La valeur du paramètre récupéré est automatiquement filtrée avec entites_html, qui transforme le texte en entité HTML (< devient ainsi &lt;). Pour éviter cet échappement, on peut utiliser une étoile :

  1. #ENV*{parametre, valeur par défaut}

Enfin, la balise #ENV toute seule retourne un tableau sérialisé de tous les paramètres d’environnement.

Exemple

Récupérer un identifiant d’article, sinon la chaîne « new » :

  1. #ENV{id_article,new}

Avec dans l’URL ?afficher[articles]=oui, tester si on affiche les articles :

  1. #ENV{afficher/articles} // affiche 'oui'

Afficher tout l’environnement (utile pour débugguer) :

  1. [<pre>(#ENV**|unserialize|print_r{1})</pre>]

Auteur Matthieu Marcillaud Publié le : Mis à jour : 08/05/12

Traductions : English, français