Programmer avec SPIP 3.0
Documentation technique sur SPIP 3.0

> > Notes sur cette documentation

Notes sur cette documentation

Licence et libertés

Fruit de longues heures d’écriture, cette documentation est une somme de connaissances issue de la communauté SPIP. Tout ce travail est distribué sous licence libre Creative Commons - Paternité - Partage des Conditions Initiales à l’Identique (cc-by-sa). Vous pouvez utiliser ces textes quel que soit l’usage (y compris commercial), les modifier et les redistribuer à condition de laisser à vos lecteurs la même liberté de partage.

Une amélioration constante

Cette œuvre fait l’objet de nombreuses relectures mais n’est certainement pas indemne de toute erreur. N’hésitez pas à proposer des améliorations ou signaler des coquilles en utilisant le formulaire de suggestion mis à disposition sur le site internet de la documentation (http://programmer.spip.net). Vous pouvez aussi discuter de l’organisation (des contenus, de la technique) et des traductions sur la liste de discussion « spip-programmer » (sur abonnement).

Écrire un chapitre

Si vous êtes motivé par ce projet, vous pouvez proposer d’écrire un chapitre sur un sujet que vous maîtrisez ou refondre un chapitre existant pour le clarifier ou le compléter. Nous essaierons alors de vous accompagner et vous soutenir dans cette tâche.

Traductions

Vous pouvez également participer à la traduction de cette documentation. L’espace privé du site (http://programmer.spip.net) permet de discuter des traductions en cours d’élaboration. Nous accueillerons très progressivement d’autres langues si des volontaires veulent s’atteler à cette immense et admirable tâche.

Codes informatiques et caractéristiques des langues

Par souci de compatibilité, les codes informatiques qui servent d’exemple ne contiennent généralement que des caractères du code ASCII. Cela signifie entre autre que vous ne trouverez que rarement des accents dans les commentaires accompagnant les exemples de code dans l’ensemble de la documentation. Ne soyez donc pas étonnés par cette absence.

Bonne lecture.